Bonjour Docteur,
Pratis.com étant réservé aux médecins, merci de vous identifier :
JE SUIS DÉJA INSCRIT
  E-mail   mot de passe    
Retenir ce mot de passeJ'ai oublié mon mot de passe
JE M'INSCRIS GRATUITEMENT
  E-mail 
Ajouter Pratis.com à vos favoris      publicité
FORMATION
INFORMATION
SERVICES
Bonjour
Connexion
JT / NEWS
Dossier du MOIS
Maltraitance infantile
ACTUALITE MEDICALE
Diabétologie
Innovations médicales ANTS
Un cliché pour l'histoire
Etudes Cliniques
Reportages
ACTUALITE PRO
HOPITAL
Vie conventionnelle
Paroles Publiques
Fiscalité
Interviews ARS
SPECIALITES
Cardiologie
Chirurgie
Coqueluche
Dénutrition
Gastro-entérologie
Gynécologie
Imagerie
Infectiologie
Médecines Alternatives
Médecine Esthétique
Neurologie
Oncologie
Pneumo / ORL
Psychiatrie
Psycho Sexo
Radioactivité
Santé Publique
Urologie
Divers
DECOUVERTE
Médecine légale
Chroniques de légiste
Vu sur le net
Lecture - Culture
Club des managers
TELEMEDECINE

PARTENAIRES
LE LOGICIEL MEDICAL PRATIS LIVE
le logiciel de gestion
de cabinet et de télétransmission gratuit

DES SUGGESTIONS ?
Si vous avez des suggestions ou des remarques pour améliorer notre site, écrivez nous

UNE QUESTION ?
Hotline
ou bien par e-mail :
contact@pratis.com

Le Baclofène réussira-t-il son examen de passage ?
Votre navigateur ne vous permet pas de lire les fichiers Adobe Flash.
Télécharger gratuitement Adobe Flash Player

Remis sur le devant de la scène dans le traitement de l’alcoolo-dépendance par le Pr Olivier Ameisen, le Baclofène va peut-être enfin livrer tous ses secrets. Après plusieurs mois de concertation, l’essai clinique tant attendu vient de démarrer. Randomisé, en double aveugle contre placebo, il est mené dans les règles de l’art et coordonné par le Pr Philippe Jaury, médecin généraliste et addictologue. Rencontre

 
« Mon fils est un alcoolique je l'ai mis sous bacloféne à 90 mg il n'est plus accro à l'alcool il lui arrive de boire mais il arrive à ce limiter.Il est indifférent Mais je ne peux pas dire qu'il est guéri il n'est que ex et devra continuer son traitement qu'il prend assez facillement »
« ah quelle erreur , ce que cela fait du bien de picoler ! »
« L alcool est bien l'ami qui nous veut du mal. Le Pr Jaury a bien compris le caractère équivoque de cette relation à la fois captivante et maudite.Il ne la réduit pas à une tare honteuse mais l'analyse avec la science ,la conscience et l'humilité du médecin.Il n'y a jamais de guérison d'une maladie mais l'espoir de guérir l'homme qui en est atteint . »
« Le Dr Ameisen dit qu'il n'y a pas un cas de mort avec le Baclofène, c'est FAUX !!!
C'est arrivé dans ma famille avec un suicide chez un jeune de 30 ans.
Lisez bien les effets secondaires du Baclofène (Lioresal).
Ce médicament peut avoir des effets secondaires dramatiques ! »
« Magnifique,un vrai médecin , une véritable étude remarquablement conduite et quelle empathie de ce praticien , quelle humilité , un plaisir a écouter ; Merci »
« bravo pr cette étude »


La vidéo est saccadée ?
Nous contacter ?

LES VIDÉOS DE LA SEMAINE

 Dernières vidéos publiées
• Cancer du sein : la mastectomie[...]
• Un cliché pour l’histoire :[...]
• Flash du 18-09-2014
• Alzheimer : une lueur d’espoir en 2014 ?
• Flash du 16-09-2014
• Interview : Roger Rua, Président du SML
• Flash du 11-09-2014
• Un cliché pour l’histoire : Varice[...]
• Epilepsie tumorale : comment faire[...]
• A Hambourg peut-être du Dr Denis Labayle
• Troubles bipolaires : des avancées[...]
• Flash du 09-09-2014
• L’UNOF-CSMF rejette les mesures de[...]
• ANTS : les tatouages ne résistent[...]
• Flash du 04-09-2014
• Nouveaux ADO : les inhibiteurs du[...]
• Flash du 01-09-2014
• Un cliché pour l’histoire : la SEP[...]
• Flash du 28-08-2014
• Cardiopathie congénitale : la[...]



programmation de la semaine


publicité

Sondage

Pour manifester votre mécontentement, irez-vous jusqu'à fermer votre cabinet le 30 septembre ?
OUI
68.4%
NON
31.6%
Voir tous les sondages



COURRIER DES LECTEURS

publicité

Nous adhérons aux
principes de la
charte HONcode
.

Vérifiez ici.
Copyright 2011 Groupe PPDL Santé EUROPE - Tous droits réservés